www.atelierag.fr
Architecture d'intérieur
Angélique Gannery
Accueil > architecture intérieure > Aménagement d'appartement > DIFFÉRENCE ENTRE UN DÉCORATEUR, UN ARCHITECTE D'INTÉRIEUR ET UN ARCHITECTE DPLG

DIFFÉRENCE ENTRE UN DÉCORATEUR, UN ARCHITECTE D'INTÉRIEUR ET UN ARCHITECTE DPLG

DIFFÉRENCE ENTRE UN DÉCORATEUR, UN ARCHITECTE D'INTÉRIEUR ET UN ARCHITECTE DPLG

DIFFÉRENCE ENTRE UN DÉCORATEUR, UN ARCHITECTE D'INTÉRIEUR ET UN ARCHITECTE DPLG

Ces trois métiers sont créatifs mais de nombreux amalgames sont fait entre eux.

 

 

Le métier de décorateur : consiste à choisir du mobilier et sa mise en place, sélectionner des couleurs et des matériaux pour les sols, les rideaux, … Conseiller des accessoires décoratifs, ...

 

Aucune formation n'est requise pour exercer cette profession. N'importe qui peut se prétendre décorateur.

 

 

 

Le métier d'architecte DPLG : consiste principalement à la construction, l'agrandissement de bâtiment ou aux rénovations lourdes de bâtiments quand la structure doit en être modifiée (plancher,  murs maitres à consolider, ...).
Même s'ils sont habilités à traiter le gros œuvre ils font généralement appel à des bureaux d'étude pour cette partie.

 

Les architectes DPLG sont des concepteurs architecturaux, leur activité leur confère un sens artistique indéniable, mais ils n'ont généralement pas l'approche détaillé d'un architecte d'intérieur pour la création globale d'un espace intérieur.

 

Cette profession est très règlementée. Il suffit de vous renseigner auprès de l'ordre des architectes pour savoir si celui que vous avez choisi est en droit d'exercer. De plus ces professionnels doivent souscrire une assurance décennale.

 

 

 

L'architecte d'intérieur est nécessairement décorateur, car cette mission fait partie intégrante de son travail.
Son métier est de penser l'ensemble de l'intérieur avec cohérence (logement, bureau, commerce, … ) Il travaille sur le cloisonnement, les réseaux d'alimentation en eau et en électricité, la lumière, l'ergonomie des espaces aménagés, ...  Il doit aussi tenir compte de l'architecture du projet.


Au même titre qu'un architecte DPLG il est maître d'œuvre, il peut s'occuper du suivi de chantier de ses clients.  A la différence que l'architecte d'intérieur, il n'est pas habilité à intervenir sur les structures des bâtiments. Cependant il peut en cas de besoin pour ses projets faire appel à un bureau d'étude pour traiter la partie gros œuvre.

 

Cette Activité est très peu réglementée, aussi bon nombre d'amateur se laissent tenter par l'utilisation de  cette appellation. Cependant il existe un moyen de faire la différence entre un professionnel et un amateur. La loi impose aux architectes d'intérieur de souscrire une assurance décennale. Les personnes n'ayant ni diplôme, ni expérience conséquente, ne peuvent pas souscrire à cette assurance.

 

 

 

Les tarifs des architectes et architectes d'intérieurs sont libres,  ils varient sensiblement d'un professionnel et d'une région à l'autre, il existe trois type de missions principales :

 

- Visite conseil : 90 à 130€ de l'heure

- Visite + plans : après visite, remise d'un dossier avec plans et perspectives : entre 400 et 700 € selon les surfaces et la complexité du projet.

- Mission complète : Visites, études, plans, croquis, suivi et livraison du chantier : entre 8 et 15 % du montant des travaux.

 

 

Contactez-nous